15 février 2022 Par FLASHMART Non

Comment ressentir l’énergie Principes et pratiques énergétiques. Livre du chapitre 2 Miya Om


charms




charms


FavoriChargementAjouter aux Favoris

L’énergie est la pierre angulaire de la matière

Plus tôt, j’ai mentionné le principe fondamental de la Wicca – “Savoir, désirer, oser et se taire.” Comme je l’ai dit, “savoir” et “se taire” sont relativement faciles, les deux autres points de ce commandement demandent beaucoup plus d’efforts. “Souhaiter” signifie utiliser le pouvoir de votre esprit pour influencer la réalité. “Osez” signifie que vous devez aller jusqu’au bout et prendre les mesures nécessaires pour atteindre votre objectif. Ce sont les deux œuvres magiques les plus souvent négligées. Ensemble, ils dirigent l’énergie dont nous parlerons tout au long du livre. Ils forment la “batterie” de votre sort.



La magie et la sorcellerie sont des outils destinés à permettre à une personne d’affirmer sa volonté et de prendre le contrôle d’une situation physique : par exemple, j’ai besoin de cent dollars pour payer des factures, alors je lance un sort qui devrait me rapporter de l’argent. Notre objectif est d’apprendre à contrôler l’énergie qui nous entoure et à l’utiliser pour diriger des sorts afin de manifester de vrais résultats.

C’est comme ça qu’on me l’expliquait quand j’étais enfant. L’âme consiste en le souffle de Dieu enfermé dans nos corps. Cette âme est de l’énergie pure. Chaque personne est dotée d’une partie de la même substance dont Dieu est fait, mais ce n’est qu’une partie de Dieu, et elle est encore plus limitée du fait qu’elle est enfermée dans un corps physique. Cependant, cette substance confère à ceux qui sont capables de s’y connecter directement, un certain degré de pouvoir créateur (ou destructeur). C’est le même pouvoir que Dieu a utilisé pour créer l’univers. Potentiellement tout le monde a accès à ce pouvoir. Cela signifie que chaque personne a la capacité de créer son propre univers.

Il est très important que nous ayons la capacité de créer une réalité positive ou négative pour nous-mêmes, selon la façon dont nous utilisons cette énergie. Si vous vous souvenez, la Bible dit que Dieu a prononcé la Parole et que la Parole est devenue le monde. Il s’ensuit que si nous avons une partie du pouvoir divin, nos paroles ont aussi du pouvoir. Les sorts ne sont que des mots remplis d’énergie et renforcés par notre volonté. Comment avons-nous découvert au chapitre 1 (http://ezoterika-ru.ru/glavnye-principy-raboty-magii-i-energij-miya-om/), les mots négatifs, s’ils sont répétés souvent et s’ils reçoivent suffisamment d’émotion, peuvent avoir un impact réel sur nos vies. Ainsi, nous devons comprendre que l’énergie existe et peut être utilisée à des fins positives ou négatives, pour la création ou la destruction.

Chaque aspect de votre vie et chaque problème que vous pourriez vouloir résoudre avec un sort est entouré de votre propre énergie. Pour beaucoup de gens, utiliser l’énergie pour autre chose que la création est un mal. Ils motivent cela par le fait que puisque nous sommes des personnes, nous ne sommes pas en mesure de comprendre pleinement les conséquences de nos actions et ces «cercles sur l’eau» qui en divergent. Vous êtes des adultes et vous êtes responsables de vos actions, bonnes ou mauvaises. Faites ce que vous voulez tant que vous êtes prêt à assumer la responsabilité de vos actes.

Nous sommes humains et nous avons souvent des objectifs que nous voulons atteindre. Et nous sommes des sorcières, nous utilisons donc la magie pour atteindre ces objectifs. Cependant, souvent, lorsque nous commençons à lancer des sorts, nous ne voyons pas quel sera le résultat final de ce que nous voulons. Et parfois, nous n’avons qu’une vision limitée du résultat final, et nous échouons souvent à relier ce que nous pensons être en ce moment avec nos objectifs à long terme. Par conséquent, lorsque les événements ne se développent pas en stricte conformité avec nos plans, nous commençons à blâmer le sort : ils disent qu’il ne tient pas compte de nos besoins ou ne prévoit pas les conséquences de nos actions.

Avant de commencer tout travail, vous devez comprendre quelle énergie entoure le problème ou l’objectif, et pour cela, vous devez être capable de ressentir l’énergie. Bien que la plupart d’entre nous ne puissent pas voir l’énergie, presque tout le monde peut apprendre à la ressentir. Pour certains, ce sera une sensation de chaleur ou de froid, pour d’autres – un faible choc électrique, pour d’autres – la chair de poule ou des tremblements qui parcourront la colonne vertébrale. Très peu de gens ont la capacité de voir l’énergie. Certains le perçoivent comme une couleur ; pour moi, l’énergie ressemble à une brume sur la route par une chaude journée d’été. Malgré le fait que l’énergie elle-même est matérielle, il est très difficile de la décrire. Je me suis même tourné vers mon ancien professeur et lui ai demandé comment décrire l’énergie, et voici ce qu’elle m’a dit : « Comment pouvez-vous expliquer ce qu’est la couleur aux aveugles ou ce qu’est la musique aux sourds ? Certaines choses doivent être vécues parce que chaque personne ressentira l’énergie différemment.

Le but de ce chapitre est de vous aider à apprendre à ressentir l’énergie. La capacité de ressentir l’énergie est une compétence apprise, pas un “don” inné que certaines personnes ont et d’autres pas. La tâche ici est de s’ouvrir à nos sensations et d’entrer en contact avec l’énergie primaire et latente qui nous entoure tout le temps. N’oubliez pas que travailler avec l’énergie fait partie intégrante de la création de sorts qui conduisent à la manifestation du résultat. Avant de charger des objets et d’activer des sorts, vous devez apprendre à évaluer l’énergie et à la diriger dans la bonne direction. Cependant, vous devez d’abord apprendre à évaluer son propre l’énergie, la renforcer, l’affaiblir et, finalement, en remplir une autre substance.

Je vais commencer par vous apprendre à percevoir votre propre champ énergétique. Ce champ invisible nous entoure tout le temps, et à partir de notre corps physique, il s’étend dans toutes les directions d’environ un pouce ou deux. Si vous êtes capable de voir l’aura, alors le champ d’énergie est considéré comme un espace vide ou un espace entre le corps physique et l’endroit où l’aura commence. Voici un moyen facile de ressentir votre énergie en ce moment : levez vos mains et placez-les paumes face à face. Commencez à rapprocher vos paumes jusqu’à ce que la distance entre elles soit d’environ un pouce. À ce stade, vous devriez sentir l’énergie. Pour moi, ce sentiment ressemble à la convergence de deux aimants. Il semble que mes paumes soient attirées l’une vers l’autre et je sens comment elles s’efforcent de surmonter l’espace qui les sépare. Et quelqu’un peut avoir le sentiment que deux aimants qui se repoussent tiennent les paumes à une certaine distance l’une de l’autre.

Sur les paumes des deux mains se trouvent des centres d’énergie, ou chakras. Il y a sept chakras principaux situés sur une ligne droite qui longe le milieu du corps. Cette ligne part du haut de la tête et se termine à l’aine. De nombreux chakras mineurs sont répartis dans tout le corps.

Vous pouvez faire la plupart des exercices de ce chapitre seul, mais le dernier exercice implique un travail en binôme. Ces exercices sont construits les uns sur les autres et sont agencés selon le principe “du simple au complexe”. Certains exercices peuvent vous sembler idiots ou trop simples, mais je vous recommande fortement de n’en sauter aucun.

Exercice 1. Ressentir votre énergie

Pour cet exercice, vous aurez besoin de :


charms