15 juin 2021 Par FLASHMART Non

Visite en Terre Sainte : quatre vieilles villes


charms




charms


Pendant des milliers d’années, Jérusalem a vu une grande variété d’habitants. surtout dans la vieille ville Les Juifs sont dans cette région depuis que le roi David a fait de la ville sainte de Jérusalem la capitale de son royaume. Jérusalem a été détruite et reconstruite. détruit et reconstruit Mais si nous avançons rapidement dans les années 1500, le grand Soliman de l’Empire ottoman a construit une forteresse comme la ville que nous connaissons aujourd’hui comme la vieille ville de Jérusalem. Les murs de la vieille ville sont pratiquement intacts aujourd’hui. et mesure environ un kilomètre carré mais un petit bout de terre Celui-ci est divisé en quatre parties, juive, arabe, chrétienne et arménienne. Le département est né au 19ème siècle, mais chaque quartier a sa propre aura particulière qui peut être ressentie en se promenant dans les ruelles interminables de chaque quartier.

quartier juif

En 1948, les Juifs ont été expulsés de la vieille ville de Jérusalem jusqu’en 1967, date à laquelle Jérusalem a été réunie avec Israël après la guerre des Six Jours. Le quartier juif a été complètement détruit. Mais quand les Juifs sont revenus Ils ont reconstruit le quartier tel qu’il est aujourd’hui. Plus de 2 000 Juifs vivent dans ce petit quartier, dont une yeshiva avec des étudiants internationaux, une synagogue et des magasins. Le quartier le plus célèbre du quartier juif est Kotel, qui fait partie du mur de soutènement du Second Temple. Mais ce n’était pas la seule structure à l’époque. Dans le quartier juif, vous trouverez des sites de l’Antiquité, tels que l’ancien marché romain connu sous le nom de “Cardo”, ou même les mêmes rues pavées intactes qui ont été là depuis l’antiquité



Kotel reçoit environ 3,4 millions de visiteurs chaque année.

Quartier arabe

Les quatre quartiers les plus grands et les plus peuplés sont les quartiers arabes ou musulmans. Un marché de rue animé plein d’épices colorées. délicieuses pâtisseries et beau tissu Mais vous entendrez également les prières des mosquées locales telles que la mosquée Omar et le mont du Temple. Le quartier arabe n’est pas seulement la maison des Arabes. mais aussi avec la famille juive et quelques innocents. Christian Site Internet Il y a actuellement environ 60 familles juives vivant dans les quartiers arabes et Yeshiva. Cette yeshiva, nommée Ateret Yerushalayim, est une continuation de la yeshiva qui a commencé à la fin des années 1880 et a été temporairement déplacée car la zone n’était plus sûre jusqu’aux années 1980 pour les chrétiens. pèlerinage Le Chemin de Croix commence sur la Via Dolorosa dans le quartier arabe.

Marché animé à côté de la porte de Damas

Quartier chrétien

Le quartier chrétien de la vieille ville de Jérusalem est construit autour de l’église du Saint-Sépulcre, presque au cœur de la vieille ville. L’église du Saint-Sépulcre traverse un certain nombre de bâtiments, fondés à l’origine en 335 et attire depuis des chrétiens du monde entier. Une grande partie de la zone en dehors de la vieille ville a été construite par des pèlerins chrétiens de différents pays. construire des hôpitaux et des hôtels pour les visiteurs Bien qu’il n’y ait pas beaucoup de maisons familiales dans ce quartier. Mais le quartier chrétien est l’un des endroits les plus visités de la vieille ville. Il abrite environ 40 sites sacrés, ainsi que des établissements d’enseignement, des hôtels, des restaurants et des cafés.

Église du Saint-Sépulcre

quartier arménien

Au IVe siècle, l’Arménie a adopté le christianisme comme religion d’État. et envoya un moine vivre à Jérusalem. Ils se sont installés dans la vieille ville et étaient considérés comme le quartier arménien. Le quartier arménien est la plus petite des quatre sections. Mais il abrite la plus ancienne communauté d’exilés vivant en dehors de l’Arménie.Les églises du quartier arménien sont peu nombreuses. Mais c’est extrêmement important pour les gens qui y vivent. On sait peu de choses à ce sujet. Mais les Arméniens ont fondé la première imprimerie de Jérusalem en 1800. En plus de l’église, le quartier arménien abrite le Musée d’histoire arménienne et la Tour de David.

Deir Al Zeitoun, ou église des Saints Archanges, a été fondée au XIIe siècle.




charms