15 juin 2021 Par Linda Mateo Non

Mah Nishtanah : Qu’est-ce qui rend la Pâque différente ?


charms


Pessah 2021 commence le samedi 27 mars au coucher du soleil. Les Juifs du monde entier célébreront la première nuit de la Pâque en socialisant avec des amis et la famille. Pendant le Seder, nous nous souvenons quand nous avons été réduits en esclavage en Egypte en plaçant quelque chose sur une assiette, le Seder mangeant de la nourriture symbolique et disant des bénédictions traditionnelles. La Haggadah nous conduit à tous 14 segments du Seder, mais aujourd’hui nous allons nous concentrer sur la cinquième partie : Maggidqui est l’hébreu pour les conférences

Maggid c’est quand nous racontons l’histoire de l’immigration. Cela comprend la récitation des dix plaies, le chant du Dayenu et l’un des aspects les plus appréciés et les plus reconnaissables de l’expérience du Seder : Mah Nishtanahtanou quatre questions

en hébreu Mah Nishtanahtan Traduit littéralement par « Quelle est la différence ? » Cette expression est souvent associée à la Pâque parce que Mah Nishtanahtan sont les deux premiers mots de la ligne. Ma Nichtanah Halaila Haseh Mikol Hallilot qui se traduit par « Pourquoi cette nuit est-elle différente de toutes les autres ? » Cette question a été postée avant les quatre questions.

Quatre questions sont souvent posées par le plus jeune à la table. ce qui est une bonne façon de faire des enfants Intéressé et engagé avec Seder, cependant, de nombreuses familles et amis sans enfants à la table. Choisissez de réciter ensemble ou de couper le son de toute personne qui le demande.

Quelles sont les quatre questions ?

  1. Les autres soirs, nous n’avons pas du tout trempé les légumes dans l’eau salée. Mais ce soir a plongé 2 fois ?
  2. l’autre soir nous avons mangé hamets (Pain en feuilles) avec Masah, mais ce soir je ne mange que du Matsa.
  3. L’autre soir, mangez toutes sortes de légumes. Mais ce soir je ne mange que des légumes. maror (herbe amère) ?
  4. Les autres nuits, mangez debout ou dormez. Mais ce soir on mange tous en dormant ?

Quelle est la réponse?

la partie suivante de Maggid Il n’est pas pertinent de répondre immédiatement à ces questions. Au lieu de cela, nous nous plongeons dans le récit du récit de l’immigration.Cependant, les questions trouveront des réponses tout au long du reste du Seder.

Nous apprenons que nous trempons les légumes dans l’eau salée pour nous souvenir des larmes des Israélites opprimés et des épreuves qu’ils ont dû endurer. pendant la Pâque Nous ne mangeons que des graines sans levain, comme la Matsa, car les Israélites se sont enfuis si vite qu’il n’y avait pas de temps pour attendre le pain au levain.Au Seder, nous avons seulement mangé. maror (herbe amère) Pour commémorer l’amertume de l’esclavage. Et nous nous allongeons entre les repas du Seder pour embrasser et célébrer nos libertés modernes. parce que les esclaves étaient obligés de rester debout pendant qu’ils mangeaient dans le passé

D’où vient cette tradition ?

ainsi que nos fêtes de fin d’année. Mah Nishtanahtan Dérivées du Talmud, cependant, dans le Talmud babylonien, les quatre questions sont en fait légèrement différentes – une caractéristique importante de la question, « Pourquoi les autres nuits On mange tous de la viande, qu’elle soit grillée, marinée ou cuite, mais ce soir, tout grillé ? ” Au lieu de poser des questions sur l’inclinaison

La viande en question était l’offrande de la Pâque qui était traditionnellement apportée au temple. Le rabbin a décidé de retirer cette question. Et plus tard, Maïmonide a ajouté une nouvelle question : « Toutes les autres nuits, nous mangeons debout ou allongés, mais ce soir, nous mangeons tous allongés ?

Mah Nishtanah dans le monde

En Amérique du Nord, en Europe et dans d’autres communautés ashkénazes du monde, cette chanson écrite par Ephraim Abileah en 1936 est la plus connue. Des artistes juifs contemporains tels que Maccabeats et Gad Elbaz ont sorti leurs propres versions.

pendant de nombreuses années, Mah Nishtanahtan Il a été traduit dans des centaines de langues par des personnes qui souhaitent chanter dans leur propre langue. Quatre questionnaires sont disponibles sur Internet, dans des langues allant du yiddish et du ladino au chinois !

Peu importe où vous êtes ou dans quelle langue vous chantez. Mah Nishtanahtan Dans nous vous souhaitons, ainsi qu’à vos proches, un Seder significatif et Chag Sameach!




charms