16 février 2022 Par FLASHMART Non

Comment développer la sensibilité des mains | entraine toi


charms




charms


FavoriChargementAjouter aux Favoris

Développement de la sensibilité des mains

Nous vous proposons des exercices pour développer la sensibilité des doigts et des paumes des mains, nécessaire à la maîtrise des capacités extrasensorielles (perception suprasensorielle). Vous devez vous entraîner dans un bon état d’esprit et de corps, avoir confiance dans le succès, capturer lentement et avec persistance les résultats positifs et les consolider. Tout cela est nécessaire pour le diagnostic, le traitement et d’autres travaux bioénergétiques.



Première semaine

Étirez vos bras brusquement et relâchez la tension. Pour parvenir à cette détente ultime des mains (mains, doigts). Levez les mains, maintenez pendant un moment. Obtenez des picotements, des pulsations, de la chaleur au bout des doigts – n’importe laquelle de ces sensations. Abaissez ensuite vos paumes, placez-les dans un plan horizontal. Avec un mouvement vers l’avant des mains – en retirant et en rapprochant les paumes, essayez de ressentir: des picotements dans les paumes et les doigts, fixez cet état, puis le corps entre les paumes, puis la densité (vide, viscosité), également réparer.

Au début, vous ne pourrez ressentir qu’une seule des sensations répertoriées, essayez de la corriger. Courez 2 à 3 minutes. un jour peut être 2 – 3 fois.

Deuxième semaine

a) Continuez l’exercice de développement de la sensibilité des doigts et des paumes des mains, décrit dans la leçon précédente. Pas plus de 1 à 3 minutes. immediatement.

b) Détendez vos mains et placez-les dans un plan horizontal, paumes parallèles l’une à l’autre, doigts légèrement écartés. Les paumes effectuent des mouvements oscillatoires fluides dans le plan horizontal. Sentez le picotement entre les paumes, souvenez-vous de cette sensation. Réinitialisez ensuite les informations.

Pour ce faire, secouez les brosses en direction du sol (sol). Ensuite, après avoir travaillé avec vos mains, sentez la chaleur, réinitialisez les informations. Après avoir travaillé avec vos mains, sentez la densité (viscosité, densité), réinitialisez également. Courez 3 à 5 minutes. 2 à 3 fois par jour.

Troisième semaine

Votre tâche est de développer la sensibilité aux champs biologiques des paumes et des doigts. Pour y parvenir, vous avez une hypersensibilité aux champs biologiques.

a) Continuez tous les exercices décrits dans la leçon précédente.

Courez 3 à 5 minutes. 2 à 3 fois par jour.

b) Détendez les mains, placez les paumes l’une vers l’autre à une distance de sensibilité de champ. Une main reste immobile, tandis que l’autre effectue des mouvements circulaires dans le sens des aiguilles d’une montre par rapport à la main immobile. Puis changez de mains.

Courez 1 – 3 min. 2 à 3 fois par jour.

Quatrième semaine

a) Effectuez tous les exercices décrits dans les leçons précédentes pendant 3 à 5 minutes. 2 à 3 fois par jour.

b) Les mains sont situées dans un plan horizontal, les mains sont détendues, les doigts sont légèrement écartés. Les paumes oscillent vers l’intérieur, formant une boule d’énergie entre elles… Sentez la boule d’énergie entre les paumes, froissez-la, serrez-la, sentez l’élasticité… la lourdeur… la densité… la chaleur… Dissolvez la boule mentalement .

Entraînez-vous pas plus de 1 minute 2-3 fois par jour.

Cinquième semaine

a) Continuez à effectuer tous les exercices décrits dans les leçons précédentes pendant 3 à 5 minutes 2 à 3 fois par jour.

b) Former une boule d’énergie, comme décrit dans la leçon précédente. Soulevez le ballon avec votre paume droite, sentez que le ballon appuie sur votre paume. Ensuite, transférez-le doucement dans la paume de votre main gauche, en ressentant la lourdeur et la chaleur qui s’en dégagent. Dissoudre la balle mentalement. Effectuez pas plus de 1 minute 2-3 fois par jour.

sixième semaine

a) Continuez avec tous les exercices décrits dans la leçon précédente.

b) Pendant l’entraînement, lorsque vous avez déjà senti le champ biologique émanant de vos paumes, essayez d’amener votre paume vers n’importe quel objet (armoire, table, livre, etc.). Rappelez-vous le sentiment. Apportez ensuite votre paume à la fleur d’intérieur – faites attention à la différence de sensations.

La durée de tous les exercices ne doit pas dépasser 5 minutes.



septième semaine

a) Continuez avec tous les exercices décrits dans les leçons précédentes. Rappelez-vous, comparez vos sentiments.

b) Vous pouvez maintenant passer à la capture du champ biologique humain. Si vous maîtrisez déjà les exercices qui vous ont été proposés précédemment, essayez alors de ressentir de la chaleur, de la densité, des picotements, etc. entre l’une des paumes et une partie du corps : poitrine, ventre, tête, etc., aussi bien en vous qu’en certains alors un bon ami (évitez les étalages, les démonstrations, les arguments, le scepticisme et le ridicule).

Huitième semaine

a) Continuez avec tous les exercices décrits dans les leçons précédentes.

b) Si vous êtes déjà doué pour capturer le champ biologique de votre propre corps, vous pouvez essayer de capturer le champ biologique d’une autre personne. Commencez à rapprocher vos paumes à une distance d’environ 1 mètre du corps d’une autre personne. En secouant lentement, rapprochez vos paumes du corps et essayez d’attraper la densité; rappelez-vous cette sensation, fixez à quelle distance vous l’avez ressentie, puis écartez cette information en agitant vos mains vers le sol (sol). Travaillez à nouveau avec vos mains, cette fois au chaud, réinitialisez les informations, etc. Vous ne pouvez pas vous entraîner pendant longtemps, sinon la fatigue et la perte de la capacité de ressentir viendront. Le temps d’entraînement optimal est de 5 à 7 minutes pas plus de trois fois par jour.

Neuvième semaine

a) Continuez à effectuer tous les exercices décrits dans les leçons précédentes pendant 5 à 7 minutes. 2 à 3 fois par jour. Vous devez vous entraîner tous les jours, les pauses dans ces exercices sont inacceptables, car toutes les qualités acquises sont immédiatement perdues (sauf en cas de maladie).

b) Essayons maintenant de voir l’aura au bout des doigts.
Positionnez vos mains de manière à ce qu’elles soient sur un fond sombre. Regardez, sans forcer, au-delà des doigts à un moment donné, en louchant un peu, jusqu’à ce qu’apparaisse une légère fluctuation d’air autour des doigts, sous forme de brouillard, une brume grise (il est conseillé de ne pas cligner des yeux le plus longtemps possible) .

Lors de cet exercice, vous pouvez déplacer lentement vos mains, tout en remarquant une empreinte digitale – une aura, généralement tout le monde voit une brume grise, moins souvent laiteuse ou jaune. Effectuez pas plus de 1 min. plusieurs fois par jour (facultatif). Notez qu’ils ne voient l’aura qu’en relaxation, dès que vous vous tendez, essayez de la voir – elle disparaîtra.

dixième semaine

a) Continuez à effectuer tous les exercices précédents plusieurs fois par jour pendant une durée telle que la fatigue ne se produise pas (mais pas plus de 10 minutes).

b) Placez un verre d’eau sur la paume de votre main gauche et placez votre main droite dessus, librement, à 2-3 cm au-dessus du verre. Tenez vos mains comme ça pendant 1 à 3 minutes, sans penser à rien. L’eau sera chargée de votre domaine, ce sera l’eau dite “vivante”, elle est douce, a un goût sucré, vous pouvez la boire pour saturer le corps en énergie et même pour vous soigner. Faites de même, mais changez de main – vous obtiendrez de l'”eau morte”, elle est dure, a un goût amer, peut être consommée pour soulager les symptômes douloureux, la tension et excréter des choses inutiles (par exemple, des toxines) du corps. Mais il peut y avoir des cas où l’eau est chargée à un endroit différent, cela dépend de la main qui rayonne et de celle qui absorbe le “champ biologique”, cela peut être différent pour différentes personnes.

c) Essayez de continuer à observer l’aura au bout des cerceaux des mains : pour cela, pour le moment, positionnez les mains de manière à ce qu’elles soient sur un fond sombre. Lorsque vous faites cet exercice, essayez de bouger lentement vos mains, tout en observant la traînée des doigts sous la forme d’une brume.

Effectuez pas plus de 1 min. 2 à 3 fois par jour.

Onzième semaine

a) Si vous avez apporté la sensibilité de vos mains à …


charms