17 juillet 2022 Par Linda Mateo Non

Viren Bhagat : bijoutier indien dont le travail est exposé au Metropolitan Museum of Art

  • Eudora – collier avec pendentif Dragon, boule d'harmonie, Punk Rock, à la mode, cadeaux pour hommes et femmes, 20mm

    34,6735,87
  • Bracelets en argent véritable 925, 6mm de largeur, lien croisé, motif de soleil, rayons de soleil, chaîne O, bijoux cadeau pour hommes et femmes

    60,3865,64
  • Bague géométrique ovale en argent Sterling 925, opale de 2 couleurs, avec cœur d'amour creux, bijoux de fête pour femmes et filles, nouvelle mode

    15,41
  • Bracelet 7 Chakra en cristal naturel pour hommes et femmes, bijou de guérison, d'anesthésie, Mandala, Yoga, méditation, cadeau

    14,73
  • U7 Menottes Gourmette À Breloques En Métal Éternel Or Bague Ornement Gourmette Cadeaux D'complicité Verso les filles Femmes Déesse

    34,2335,83
  • Clip de Nez en acier inoxydable, 1 pièce, Clip en forme de cœur, anneau de Nez en étoile, Faux Clip de Nez, Clip de Nez croisé, Faux bijoux, Piercing de Nez

    11,2515,13
  • CodeMonkey 925 argent Sterling générosité de l'large film perles breloques Fantaisiste fit bracelets & bracelets femmes bijoux de habitude A003

    14,1716,14
  • Bracelet de Couple en forme de cœur pour hommes et femmes, 2 pièces, breloques pour amoureux de bijoux

    11,38
  • Bracelet de richesse en alliage Feng Shui Bracelet de perles noires avec bijoux breloques Pixiu dor

    19,90
  • Bracelets distance pour couple de perles de pierre naturelle

    17,31


charms

Viren Bhagat est l’un des joailliers emblématiques de notre époque. Il appelle sa femme sa muse principale, court le matin et s’inspire également de la culture indienne. En même temps, le style du maître est assez européen : Bhagat utilise habilement des techniques étrangères et invente même les siennes.

Viren Bhagat est l'un des joailliers emblématiques de notre époque

Viren Bhagat dit qu’il crée non seulement des bijoux, mais des œuvres d’art. Cela peut lui prendre jusqu’à 6 mois pour fabriquer une bague. Les œuvres du maître ne finissent pas dans les magasins de détail : elles sont achetées par des collectionneurs et des clients VIP.

Viren Bhagat : bijoutier indien.  Devenir un maître

Devenir un maître

Viren Bhagat est né dans un petit village de la côte ouest de l’Inde. Sa famille était engagée dans le commerce de bijoux, mais pas avec beaucoup de succès. Trois générations de bijoutiers Bhagat ont essayé de faire des affaires à Mumbai, Gujarat, mais n’ont pas réussi.

Viren a commencé à s’intéresser aux bijoux pendant ses années d’école. Après les cours, il se rend au magasin Bhagat Brothers, propriété de son père et de son oncle. Le garçon regardait comment les adultes communiquaient avec les fournisseurs et les clients, regardait les vitrines des magasins. Le plus intéressant se trouvait dans l’atelier : 20 joailliers créaient des bijoux, amenant chaque détail à la perfection. Ils ont également parlé au garçon des pierres précieuses, de leur origine et des méthodes d’évaluation.

Le père de Viren Bhagat était professeur d’école d’art. Des artistes contemporains visitaient constamment sa maison: ils se disputaient pendant des heures sur l’art, se transformant parfois en cri. Le garçon s’assit sur les genoux de son père et écouta. Il n’allait pas être artiste, mais le monde de l’art était proche et intéressant pour lui.

Dans les années 1980, Viren Bhagat est parti en vacances en Europe. C’est là qu’il a vu pour la première fois des bijoux Bulgari et qu’il en a été ravi. De retour chez lui, Bhagat a pris un crayon et a créé une série de ses propres croquis, que Gianni Bulgari a envoyés.

La réponse n’est pas venue tout de suite. Six mois plus tard, Bhagat a reçu une lettre dans laquelle un célèbre créateur de bijoux l’invitait à une réunion. De quoi d’autre pouvez-vous rêver ? Bhagat rassembla tous ses dessins et se rendit à Genève.

Gianni Bulgari a beaucoup apprécié le travail d’un jeune homme talentueux et lui a proposé un contrat à long terme. Mais Bhagat ne voulait pas se lier d’obligations : il appréciait beaucoup la liberté. Malgré cela, la rencontre s’est avérée utile: comme le joaillier l’a rappelé plus tard, elle l’a convaincu de la justesse de la voie choisie.

Viren Bhagat : bijoutier indien.  Renommée mondiale

Renommée mondiale

Au moment où Viren Bhagat a décidé de se lancer dans la joaillerie, l’entreprise de son père avait fait faillite. Mais il ne se décourage pas et ouvre en 1991 une boutique-atelier avec deux frères. Viren a conçu les bijoux, Bharat s’est occupé des problèmes d’organisation et Rajan a communiqué avec les clients.

Au début, le bénéfice ne couvrait que le coût du loyer. Les frères ont choisi un petit magasin sans vitrine, et l’endroit n’était pas très bon. Mais peu à peu, ils ont attiré l’attention du public à la mode et la renommée du talentueux joaillier indien a dépassé les frontières du pays.

Il y a quelques années, le Metropolitan Museum of Art de New York a accueilli une exposition de la collection qatarie du cheikh Hamad bin Abdullah Al Thani. Il comprenait 6 000 pièces uniques, dont la plupart étaient d’âge vénérable : de la porcelaine de la dynastie Ming, un masque de jade maya, des figurines en ivoire de l’ancienne Mésopotamie. Les œuvres de Bhagat faisaient également partie de la collection – une paire de bracelets et une broche illuminée. Hormis lui et Joël Arthur Rosenthal, aucun joaillier contemporain n’a été aussi honoré.

Viren Bhagat a lui-même longtemps été appelé le joaillier énigmatique de notre époque : il n’est jamais apparu en public. En 2020, le maître a enfreint les règles établies et a présenté pour la première fois personnellement son travail à l’exposition TEFAF, l’un des événements internationaux les plus importants dans le domaine de l’art. L’événement a eu lieu du 7 au 11 mars et s’est terminé plus tôt que prévu en raison de l’épidémie de coronavirus, mais a réussi à laisser beaucoup d’impressions vives. Bhagat a présenté 50 œuvres, parmi lesquelles une bague en saphir avec une tige faite de disques de diamant.

Viren Bhagat : bijoutier indien.  Comment fonctionne le maître

Comment fonctionne le maître

Viren travaille dans le sous-sol de sa propre maison. Il est assisté de deux fils et de personnel engagé. Au total, la structure de l’entreprise comprend 4 ateliers avec 20 bijoutiers de haut niveau, dont beaucoup travaillent depuis la création de la marque.

Viren Bhagat n’utilise pas les outils publicitaires et marketing habituels : il ne chasse pas les titres et la reconnaissance publique. Le maître ne crée que 50 à 60 bijoux par an. La plupart d’entre eux sont vendus avant la fin des travaux.

Selon Bhagat, sa principale muse est sa femme. Et il cherche aussi l’inspiration dans l’environnement : chaque matin, le maître va courir devant le village de pêcheurs de Colaba et regarde comment les pêcheurs se rassemblent dans la mer. La démarche, les vêtements, les accessoires des résidents locaux – tout cela inspire et éveille beaucoup d’idées en lui. Au retour d’une course, le maître s’assied à table et commence à travailler, en écoutant de la musique – principalement de la transe.

Viren Bhagat : bijoutier indien.  Caractéristiques de style

Caractéristiques de style

Dans les œuvres de Bhagat, il y a un morceau de culture indienne : son architecture étonnante, sa musique, son design, ses idées sur la beauté. Le maître ne crée pas de bijoux traditionnels, mais tous sont largement inspirés de l’Inde. C’est une combinaison unique de tradition et de modernité, harmonieuse et impressionnante.

L’Inde est le berceau de l’art de la joaillerie, mais l’idée en est spécifique ici. Dans les temps anciens, il était d’usage d’acheter de l’or et des pierres précieuses dans ce pays en kilogrammes. C’est pourquoi l’esthétique était très spécifique – pompeuse, lumineuse, emphatiquement luxueuse.

Viren Bhagat : bijoutier indien.  Un trait distinctif du maître est un sertissage en platine presque invisible : les pierres serties flottent littéralement dans les airs

Bhagat travaille différemment : il utilise le métal au minimum. Un trait distinctif du maître est un sertissage en platine presque invisible : les pierres serties flottent littéralement dans les airs. La coupe plate prédomine, qui est réalisée dans les propres ateliers de l’entreprise.

Viren Bhagat préfère les « 5 trésors » de l’ère moghole :

  • diamants;
  • saphirs;
  • émeraudes;
  • rubis;
  • perle.

Il achète des pierres à l’avance, rassemblant une collection impressionnante chez lui : elle comprend des saphirs du Cachemire, des émeraudes colombiennes et des diamants Golconde. Lors de la création du prochain croquis, il sélectionne à l’avance une copie appropriée – et ne se calme pas tant qu’il n’a pas trouvé une correspondance parfaite avec le dessin.

Les prix du travail de Viren Bhagat sont à sept chiffres

Des prix

Les prix des œuvres de Viren Bhagat sont à sept chiffres. Par exemple, un collier de perles naturelles à 5 rangs avec des diamants s’est récemment vendu pour 1 695 000 $. Le maître dit ne rechercher ni le succès commercial ni la renommée, ce qui ne l’empêche pas d’être l’un des joailliers les mieux payés de notre époque.

Vidéos connexes:


charms